article voyager au japon en 2021
| |

Comment voyager au Japon en 2021

Table des matières

Qui n a pas déjà rêvé de voyager au Japon ?

Parce qu’il faut être honnête, que tu aimes la ville, la nature, la neige, la plage, tu trouveras forcément ton bonheur au Japon !

Déjà, on ne parle pas d’un continent mais bien d’un archipel de 6852 îles , avec ce que cela implique du coup en variété de décor !

On parle de villes comme Tokyo de 37 millions d’habitants ( plus de la moitié de la population habitant en France ! ) côtoyant nature et montagnes à perte de vue. ( avec seulement 20% du territoire habitable et plus de 70% de montagnes, ceux qui cherchent a fuir toute civilisation seront au paradis ! )

On parle d’un pays tout en longueur, dont la latitude au nord correspond à celle de Québec , et au sud à celle de Cuba.

On parle d’un climat tempéré à Hokkaido, d’un climat subtropical a Tokyo

Mais alors, comment voyager au Japon en 2021 ?

voyager au japon en 2021, restaurant yoshinoya à tokyo japon

Yoshinoya <3

Si tu as l’occasion de t’arrêter dans cette chaine plutôt bas de gamme niveau qualité ( ne t’attends pas à de la grande gastronomie japonaise ), il faut absolument que tu goûtes le black curry (prononcé “koulo kaléé” ( 黒カレー )

Regarde toujours dans la direction du soleil levant et tu ne verras jamais l'ombre derrière toi.

Coronavirus : puis-je voyager au Japon en 2021 ?

Alors, la question qui fâche, nous sommes aujourd’hui le 16 décembre 2020, est-ce que je peux voyager au Japon en 2021 ?!

La réponse est simple : pour le moment non.

Au 15 décembre 2020, 184 732 cas avaient été identifiés selon le ministère de la santé ( sources : site de l’ambassade de France au Japon ), des cas recensés dans tous les départements

A ce jour, 2 702 personnes sont décédées

Il n’y aucune date officielle pour la réouverture du visa touriste ( parce que je parle bien là du visa de tourisme, si tu es concerné par un autre type de visa, je te conseille de regarder directement les détails sur le site ) mais on pourrait s’attendre au printemps 2021.

voyager au japon en 2021, miyajima torii de nuit

Mais ne désespères pas !!!

Évidemment la situation n’est pas top, comme partout dans le monde, mais le bon coté c’est que cela te laisses le temps de te préparer avant de voyager au Japon !

voyager au Japon : la préparation

Le “quoi savoir” de base :

  • Le japon a un GMT+9, c’est à dire qu’en été il y a 7 heures de plus qu’en France, et en hiver 8 heures. ( Donc si tu comptes voyager au Japon au mois de juillet, ce que je ne te recommande pas vraiment, quand pour toi il sera 19h à Tokyo, tes amis en France qui regarderont l’heure pour savoir dans combien de temps finit la journée verront midi)

Astuce pour limiter les effets du décalage horaire, le jet lag : reprogrammer son organisme.

J’ai beaucoup voyagé et bien souvent ressenti ces effets, notamment lorsque que je suis revenu de mon premier voyage au Japon et que le jet lag a failli me faire perdre conscience en plein boulot, 24h après mon retour en France.

On dit, à juste titre, qu’il faut une journée par heure de décalage pour se remettre complètement. Ce qui veut dire que seulement une journée après mon retour de l’archipel, en milieu d’après midi il était encore pour moi le milieu de la nuit.

Il est arrivé un moment ou, juste cligner des yeux envoyait le signal tant attendu par mon cerveau pour s’endormir. A chaque clignement je me sentais partir, mais vraiment !

Depuis j’ai trouvé la méthode qui fait que je ne ressens plus les effets du décalage horaire.

Dès le moment ou tu mets un pied dans l’avion, dis toi que tu es déjà sur place et organises toi en fonction de cela.

Qu’est ce que cela veut dire concrètement ? Très simple, même si dans le pays d’origine il est le matin, mais que tu sais que tu arriveras dans 8h et que cela sera aussi le matin, alors c’est l’heure de se coucher.

Une fois arrivé sur place, c’est le matin donc l’heure de déjeuner comme à ton habitude.

Très simple n’est ce pas ? Oui, il s’agit juste de préparer ton organisme à ce nouvel horaire, et à ce qui défini tes cycles, les repas et le sommeil.

Donc dès que tu le peux, manges et dors local !

  • les prises électriques au Japon sont de type A, comme aux États-Unis ( 2 fiches plates ) et sur du 100 volt; donc adaptateur indispensable pour tout ce qui est smartphone, ordinateur, sex toys, ect…

Je conseille, quitte à acheter un adaptateur, d’en prendre un universel. Il y a 4 ans c’est ce que j’avais fait pour faire différents pays sans me prendre la tête. C’était très pratique mais je ne conseille pas le même modèle que moi. trop encombrant. Pour un excellent rapport qualité/prix vous avez celui la qui me parait parfait : Adaptateur universel

  • Au Japon, beaucoup de choses ferment tôt ! Que cela soit musées, temples, même restaurants, dis toi qu’à partir de 4/5h cela peut fermer donc vérifies avant !

Pour l’anecdote, je voulais amener une amie dans l’endroit que je préfère au Japon : Miyajima, et en plus de se balader sur l’île, de goûter les spécialités locales et de faire des photos avec les cerfs kawai qui te regardent comme si tu venais leur taxer une clope, le but est de finir le trip au sommet de Miyajima : à l’observatoire du mont Misen.

Et comme à mon habitude je ne prends pas le 1er itinéraire facile, ni le second en téléphérique, j’emprunte un chemin au nom bien particulier, “l’escalade du mont Misen” ! ^^’

Alors non, ce n’est pas de l’escalade mais bien une ” petite ” rando mais pas forcément la plus facile. En revanche, c’est un pur plaisir vu que tu ne risques pas de croiser qui que ce soit ! ( maximum, une ou deux personne qui emprunte le chemin pour redescendre ) Tu seras seul dans la nature, avec les animaux et une vue magnifique dès que tu commences à prendre un peu d’altitude.

Bref, je m’égare.

Donc on s’arrête souvent parce que la marche n’est pas facile, qu’il fait chaud, qu’on est crevé, et qu on voit des spots photo de fou toutes les deux minutes. Mais on arrive finalement enfin à l’observatoire où un cadeau visuel nous attend. ( je ne te spoilerai pas ce que tu trouveras en haut de l’observatoire mais dis toi juste que c’est assez magnifique pour qu’après cette marche tu l’aie bien mérité )

Sauf que c’était fermé !

Pourtant c’était juste le milieu d’après midi mais c’était déjà trop tard..

Anecdote dans l’anecdote, on avait heureusement une petite bouteille de saké achetée sur le port de Miyajima, on a pu trinquer à la vue avant de redescendre tranquillement.

voyager au japon en 2021, cerf kawai au japon a nara
"ça va frêrot ?!"
voyager au japon en 2021, cerf kawai au japon a nara
"pas confiance..."
voyager au japon en 2021, femme qui pose a miyajima au japon
cette vue...
voyager au japon en 2021, homme qui pose a miyajima au japon
désolé pour la qualité...

Je sais que j'avais besoin d'être subjuguée, d'avoir la foi. Le Japon suscite cela chez moi. Il est le seul.

  • A quelle saison voyager au Japon ?

Pour reprendre le dicton d’un grand sage, ” la réponse elle est vite répondu ! ” ^^’

En fait absolument toutes les saisons au Japon ont quelque chose d’unique. Même si je conseillerais pour un premier voyage de choisir entre le printemps ou l’automne, ce dernier étant ma saison préférée.

Je dis que chaque saison vaut le coût mais il vaut mieux bien réfléchir avant de venir sur l’archipel nippone en été… ( spéciale dédicace aux 100% d’humidité à Tokyo et à la saison des typhons à Osaka.

J’étais d’ailleurs présent pour le plus gros typhon des 30 dernières années et crois moi, c’est bien moins marrant qu’un petit tremblement de terre ! )

Je pourrais faire un article entier sur les saisons ( et je le ferais peut-être ), alors on va essayer de résumer ça…

  • Je commence par la star des saisons, j’ai nommé le printemps !

Climat agréable, période de grandes vacances au Japon qui correspond aux grandes vacances d’été pour nous, ce qui veut dire un coté un peu plus relax pour les japonais.

C’est bien évidemment la période des sakura, les cerisiers en fleurs, ce qui va teinter la plupart des décors photographiable d’une douceur qu’aucune autre saison n’apportera.

Deux soucis avec le printemps, déjà il faut bien tomber !

Parce que ce qui fait que la période des sakura est aussi appréciée est impacté par son coté éphémère.

Ensuite et surtout, la golden week tombe au printemps et crois moi, tu vas vouloir l’éviter !

voyager au japon en 2021,rue pleine de monde a shinjuku au japon

La golden week est une suite de jours fériés allant de 7 à 10 jours.

En gros, tout le pays est en vacance et l’intégralité des endroits qui te tenteront attireront aussi tout le Japon !

  • Ensuite, l’été, à savoir la saison des pluies, humide et étouffante… Que du bonheur !

( ” c’est tout ?! ” oui, c’est tout ! Je vous déconseille juste cette saison )

  • Suivi par l’automne, ma saison préféré pour voyager au Japon !

Pourquoi l’automne ? Tu n’as pas vu les photos au dessus ??? ^^’

Alors pour commencer, l’intérêt de voyager au Japon en automne est clairement lié aux momiji, les érables du Japon, dont les couleurs sont a couper le souffle…

Mais au delà des magnifiques feuilles de momiji rouges vifs, tous les arbres changent de couleur, des fois juste partiellement. ( j’ai vu à Nikko, au nord de Tokyo, sur un immense arbre encore vert une longue branche dont toutes les feuilles étaient d’un jaune éclatant. Il était encore trop tôt pour voir les érables mais la transformations des autres arbres commençait petit à petit et c’était tout aussi beau… )

Ensuite parce que l’automne est très agréable et clément au niveau des températures et du climat. Il faudra te couvrir un peu sur Tokyo et au nord mais Osaka et le sud seront encore relativement chaud.

Et bien sûr, les matsuri !

( ” c’est quoi cette bête ?… ” )

Quelle que soit la saison de l’année ou tu iras voyager au Japon, il y aura des festivals ( matsuri ), notamment un des plus connu, le festival du zgueg ( le Kanamara matsuri (かなまら祭り, littéralement la ” fête du pénis de fer ” dont je ferai un article ultérieurement ).

Mais celui que je voulais absolument voir était le festival du feu de Kyoto, le kurama no hi ( 鞍馬の火 ) qui a lieu chaque année le 22 octobre dans les hauteurs de la ville.

C’était vraiment fou parce que ce n’est clairement pas un festival fait pour les touristes donc j’étais quasiment seul, face à une magnifique tradition de japonais en tenues d’évènement ( avec les fesses à l’air ! ), chantant, dansant avec des torches gigantesques pendant une bonne partie de la nuit…

Je te conseille d’ailleurs si tu es intéressé par cet évènement de prévoir ton voyage suffisamment en avance pour pouvoir louer une chambre pour la nuit dans la montagne.

Non seulement ça n’en sera que plus extraordinaire comme expérience, mais c’est aussi le seul moyen de voir le festival entier avec notamment un feu d’artifice au dessus des temples. ( comme je l’ai dit, ce n’est pas vraiment un festival touristique. Pour repartir de la montagne il n’y a que le train, à raison d’un par heure avec une file d’attente hallucinante, et en sachant que de toute façon, le dernier train part bien avant le début du feu d’artifice )

  • Et pour finir, l’hiver, qui pourrait paraitre une mauvaise idée mais bien souvent, la neige sublime certains paysages nippon…

 

Les vaccins

A moins que tu arrives d’un pays à risque au niveau de la fièvre jaune ( pays d’Afrique sub-saharienne et Amérique latine ), tu n’as pas besoin de vaccin pour voyager au Japon.

Mais malgré tout je te joins la page de l’institut Pasteur qui résumera très bien tes besoins à ce niveau la.

Pour rappel, je suis aller 3 fois au Japon et y ai vécu pendant un an et demi sans avoir fait de vaccin et je n’ai bien sur jamais eu de problème.

Voyager au Japon : s'y rendre

  • Par avion :

Un vol direct Paris/Tokyo prend 12h. Il y a bien sur la possibilité de prendre une ou plusieurs escales pour espérer payer moins cher le billet, surtout si tu as du temps devant toi.

voyager au japon femme a l aeroport

Mais si, comme la plupart des personnes ( comme c’était par exemple mon cas lors de mon premier voyage au Japon ) tu n’as que deux semaines de vacances, donc 12 jours sur place, je te conseilles de prendre un vol direct, vu le peu de différence sur la facture et le gain de temps et d’énergie.

N’oublies pas qu’à notre époque, il existe de nombreux comparateurs de vol.

( si ça t’intéresse, je ferai un article sur la meilleur façon d’acheter ton billet d’avion, l’air de rien pour ne pas se faire avoir, il y à deux trois techniques a connaitre… Donc n’hésites pas à me le dire en commentaire )

  • Par la route :

Il est tout à fait possible de prendre ta voiture ou ton van et tracer la route jusqu’au Japon !

( Je te présente Volt, mon van connecté ! ^^’ )

voyager au japon, mon van et moi

Pour se rendre au Japon par la route, il va falloir arpenter 10 000km de bitume.

Énorme me dis tu ?

Pas tant que ça…

Pour la comparaison j’ai roulé 25 000km avec Volt ( paix à son âme ) en Australie en quelques semaines, et alors que je ne roulais en moyenne que 3 heures par jour ( team j’en fais le minimum et je profite au maximum ! )

Alors oui, c’est sur que si tu n’as que 2 ou 3 semaines de congés, oublies. Fais au plus simple et au plus rapide.

Mais si tu as le temps et l’envie de vivre quelque chose d’unique, choisi n’importe quel autre moyen de transport que l’avion !

10 000km c’est vraiment rien ( même si je parle d’une distance à vol d’oiseau ). Par contre, les paysages que tu vas voir en traversant notamment la Lituanie, la Lettonie, la Russie, ça c’est du lourd ! Imagines les rencontres, les expériences

Je suis en train de m’auto-motiver ! 😀

Partir, prendre la route, c’est vivre à fond. C’est se fondre dans le paysage. C’est traverser les apparences et s’habituer aux différences

  • Par le train et le bateau :

Si tu as le temps, une des expériences les plus inoubliables que tu pourras avoir est de te rendre au Japon par le transsybérien !

Ce n’est pas le trajet le plus simple parce qu’il demande plus d’organisation et qu’il te faudra notamment t’assurer d’avoir tous les visas nécessaire. Mais tu passeras par des paysages inoubliables

train Trans sibérien

Tu devras d’abord te rendre jusqu’à Moscou pour prendre le célèbre transsibérien.

Ensuite, le trajet Moscou/Vladivostok se fera en 6 jours ( 9288km )

De Vladivostok, tu prendras le ferry qui t’amèneras à Takaoka. Après, à toi de voir si tu rejoins Tokyo ou si tu commences ton trip dans une autre partie du Japon.

Lorsque je comptais aller m’installer sur l’archipel, je comptais prendre le transsibérien. Mais mon trip a évolué et j’y suis allé de Perth en Australie.

Ce n’est que partie remise, crois moi…

Tous les globe-trotters du monde le savent, c’est dans les rues qu’ils se frottent à l’identité d’un pays, tant esthétique que politique, tant mystique qu’économique

Le Yen

La monnaie officeille au Japon est le Yen ( ¥ ). Aujourd’hui, 100¥ valent 0,78 euro.

 

( donc lorsque tu regardes un prix au Japon et que tu veux savoir sans calcul combien cela fait en euro, enlève juste les 2 derniers chiffres et dis toi que c’est un petit peu moins cher.

Par exemple, un souvenir à 2 550¥ : tu enlèves les 2 derniers chiffres 25(50) : 25 : un peu moins : 20 euro. Le résultat que tu aurais obtenu en sortant ton portable et en ouvrant un application aurait été de 19,83. On peut dire que ma méthode est plutôt fiable ! )

Voyager au Japon implique d’arriver avec de la monnaie japonaise. Il y a de nombreux endroits qui ne prennent pas la CB donc il vaut mieux établir ton programme/budget à l’avance pour pouvoir faire le change en France.

Il y a bien sur des distributeurs mais si on peut se passer de frais supplémentaire, on ne va pas s’en plaindre !

 

Natsukashii désigne la nostalgie heureuse..., l'instant où le beau souvenir revient à la mémoire et l'emplit de douceur. Vos traits et votre voix signifiaient votre chagrin, il s'agissait donc de nostalgie triste, qui n'est pas une notion japonaise.

Le visa

Je ne parlerai ici que du visa touristique de moins de 90 jours et la bonne nouvelle est qu’avec un passeport français vous n’avez rien a faire !

Les autres types de visa feront l’objet d’un article dédié.

voyager au japon, le passeport
voyage au japon, un maitre sushi dans son restaurant

Voyager au Japon : l'arrivée !

Nous avons vu toute la logistique, les informations pratiques, les différentes saisons, les vaccins, comment s’y rendre, la monnaie ainsi que le visa.

Tu as choisi l’avion parce que tu n’as que 3 semaines de congés, tu as mangé et dormi local pendant le trajet, tu descends de l’avion en pétant la forme et … ..

Tu fais quoi maintenant ??? Tu es perdu avant même de sortir de l’aéroport, même ta pause toilette t’a troublée lorsque tu as vu que tu utilisais un urinoir connecté à une tablette qui venait de lancer un jeux en analysant ton débit d’urine et … qui te propose de publier ton score sur les réseaux sociaux ?!

Et oui, je ne plaisantais pas ! 😀

Avant que tu ne pose la question, je te vois venir, non je n’ai pas partagé mes résultats sur facebook.

Cela dit mon score était très bon 😉

  • Le pocket wifi

Il n’est clairement pas indispensable, mais malgré tout extrêmement utile.

Lors de mon premier voyage au Japon, je n’en avais pas et tout c’est parfaitement passé, malgré mon programme ultra chargé qui me faisait courir aux 4 coins du pays.

Mais, cela reste un accessoire indispensable si tu veux avoir une tranquillité d’esprit. d’autant plus que pour une courte durée le budget n’est pas énorme.

Il te permettra d’être toujours connecté ( smartphone, tablette, pc ), d’avoir accès à votre gps, d’accéder à internet pour connaitre les horaires de fermeture des lieux a visiter, de regarder Lost in translation dans le shinkansen ( oui, ça sent le vécu ), ect…

Une rapide recherche sur internet te permettra de comparer les prix, et je te conseille de le commander dans une agence présente à ton aéroport d’arrivée, que tu auras juste a remettre quand tu quitteras le pays.

La légende dit que le Japon est une île flottante posée sur le dos d'un poisson-chat dont le mouvement provoque des tremblements de terre. Je tentais de me représenter la forme monstrueuse de ce félin aquatique.

  • Le permis de conduire

Sache que le permis international n’est pas reconnu pour voyager au Japon.

Sache aussi que c’est une très bonne chose !

Si tu veux conduire au Japon, que cela soit pour un road trip, totalement réalisable dans un pays ou il y a des bains publique ( sento ) de partout, ou juste pour une excursion, il te faudra une traduction japonaise de ton permis.

Et ça c’est cool !

Je sais, ça peut surprendre lorsque l’on a l’habitude de la paperasse française, mais là cela sera justement l’occasion de voir l’administration japonaise. Pour avoir mon permis international, il m’aura fallu en plus des démarches une attente de près de 2 mois.

Pour la traduction du permis, tu n’auras besoin que de ton permis, environ 25euro et au maximum une heure de ton temps !

Il  faudra te rendre à la Japan Automobile Federation ( JAF ) et apprécier la rapidité et la simplicité de la procédure.

  • Se rendre à son logement

Là, typiquement, le pocket wifi peut être d’une grande aide.

La seconde aide dont il ne faut absolument pas te passer est celle des japonais, qui seront toujours ravi d’être la pour un touriste en détresse.

Lors d’un de mes voyages au Japon, près de Nara il me semble, je me suis complètement perdu. ( comment ça utiliser un pocket wifi ? c’est pour les gens qui cherchent la facilité ça ! et je me suis rendu compte que la facilité, ça a du bon ^^’ ) j’ai demandé à un japonais de m’aider, en anglais, mais il ne parlait que sa langue maternelle. Alors il a arrêté une autre personne, puis une autre jusqu’à trouver quelqu’un qui puisse me comprendre et même lorsque cela a été fait, il est resté, même en ne comprenant pas la discussion. Il voulait  s’assurer que cette personne pouvait m’aider. Il est parti en souriant lorsque la seconde personne lui a finalement dit qu’il avait pu m’indiquer le chemin a suivre.

Tu rencontreras de nombreux japonais qui ne parlent pas anglais mais qui feront toujours leur possible pour t’aider, voir même venir te proposer de l’aide avant que tu n’en fasses la demande. Donc ne fais pas ton timide et balances ton meilleur ” taskétékoudasaiiiii ! ” ( aidez moi ! )

Regardes toujours dans la direction du soleil levant et tu ne verras jamais l'ombre derrière toi

Donc, tu viens de battre ton record personnel à l’urinoir pour la 3ème fois, tu as récupéré ton pocket wifi et même demandé à un japonais où étaient les trains pour quitter l’aéroport, c’est bon, l’aventure commence !!!

Sauf que tu traines ton énorme valise et que ta première aventure sera de t’en débarrasser parce que tu es très pressé de gouter ton premier okonomiyaki arrosé d’un grand verre de saké trouble !

Tu as 3 choix :

  • Aller directement à ton airbnb ou à ton hôtel, ce qui peut être une bonne idée parce qu’il faut être honnête, tu viens de voyager depuis l’autre bout du monde, et une petite douche ne te ferait pas de mal…

voyager au japon, la douche

  • Tu peux utiliser les nombreux casiers ( lockers ) que tu trouveras dans toutes les gares mais qui commencent très vite a coûter cher…

voyager au japon, les lockers

Vraiment abordable ( entre 12 et 25 euro pour les grosses valises ) et rapide ( livraison le lendemain, dans certains cas le jour même ), cela peut être très pratique.

Il suffit de faire un enregistrement en ligne et de laisser sa valise au comptoir de l’hôtel, mais pour plus de renseignement, n’hésitez pas a regarder le site présenté au dessus.

Voyager au Japon : et ensuite ?...

Ensuite ? Enjoy !!!

Je ne vais pas te dire dans cet article quelles villes ou activités il ne faut absolument pas rater lors de ton voyage au Japon, il est déjà bien assez long a lire.

Le but était de te donner les clés pour la préparation technique du voyage et quelques conseils pour ton séjour.

En revanche, évidemment les immanquables de l’archipel feront  l’objet d’autres articles ! ( j’ai encore beauuucoup a partager sur ce pays qui me tient tant à cœur… )

N’hésites pas à me dire en commentaire ce que tu aimerais voir comme prochain sujet sur le japon !

Les villes a faire ? Les activités ? Les choses qu’on ne peut faire qu’au Japon ?

Dis moi de quoi tu as envie !

logo du site destination fitness
N'hésitez pas à partager !

A lire également

Laisser un commentaire