Sydney et le surf

Que vous soyez pratiquant ou que vous rêviez de savoir surfer, Sydney est la parfaite ville pour cela.

J’y ai vécu un an et demi et pour moi, cette ville symbolise totalement ce style de vie.

Qu’est ce que j’entends par la et pourquoi faire du surf à Sydney plutôt qu’ailleurs ?

Il y a énormément de bons spots pour rider la vague et beaucoup sont justement en Australie.

Je me souviens m’être perdu dans un énorme parc national sur la côte ouest australienne et après plusieurs heures, je suis tombé sur une petite plage cachée avec des dizaines et des dizaines de surfeurs et de kiteurs.

Je venais de tomber sur un trésor caché…

Je vous vois venir ! (surtout toi, oui toi, qui a validé ton pvt et qui attends patiemment la réouverture des frontières… ) Je ne peux pas vous donner l’adresse.

défi jour 2 Sydney et le surf

Comment ça tu gardes tes spots caché pour toi ?!

Pour te répondre en un mot, oui.

Et non.

Oui je garde certaines adresses “ pour moi “ mais avec une bonne raison : j’ai découvert ce spot et tant d’autres lors de mon road trip d’un an sur la côte nord et ouest de l’Australie. ( 20 000 km à bord de Volt, mon van connecté )

Et c’est justement en partie pour ça que ces endroits étaient exceptionnels.

Parce qu’après deux semaines à rouler dans l’outback en ligne droite, en ne croisant qu’une ville de quelques centaines d’habitants tous les deux, trois jours, je ressentais que j’avais mérité cette pépite, que ce trésor caché m’appartenait parce que j’avais donné du temps, de l’énergie et de l’argent pour y être arrivé…

Je parle aussi de ce sentiment dans mon article sur le Japon et notamment sur la manière que j’ai choisi d’atteindre les hauteurs du mont Misen sur l’île de Miyajima

Et c’est tout ce que je vous souhaite !

Je veux que vous y soyez aussi, mais je veux que vous ressentiez la satisfaction d’avoir déniché par vous même ce spot exceptionnel.

défi jour 2 Sydney et le surf

Mais alors, pourquoi Sydney et le surf ? Pourquoi pas l’Australie et le surf ?

Déjà pour une question de temps.

L’Australie, c’est loin. Vraiment loin. Il faut comptez deux jours de voyage pour y aller ( environ 24 heures de vol plus les escales, les trajets, les pauses café indispensables à ton ( mon ? ) équilibre émotionnel et intellectuel.

La très grande majorité des gens prennent deux ou trois semaines de congés, rarement plus.

Si tu enlève déjà deux jours aller et deux jours retour, et bien tu as déjà une bonne partie de ton budget Temps qui a disparu ! Et on parle d’un pays/continent qui fait 14 fois la taille de la France, dont juste l’état du Queensland ( ma première maison australienne ) fait 4 fois la France !

Donc croyez moi, à moins que vous ayez plusieurs mois, voir un an devant vous, contentez vous d’une ville ou d’un état.

Et surtout parce que Sydney est exceptionnelle.

Je n’ai jamais connu une telle ouverture d’esprit dans aucun autre pays où j’ai pu vivre. Les gens sont cool, relax, ne juge pas, n’agresse pas, ils sont tolérant et tellement d’autres adjectifs du même acabit…

Sydney représente pour moi l’état d’esprit du surfeur.

J’ai vécu dans différents pays et l’Australie est le seul où dès que je finis de bosser, j’ai l’impression d’être en vacances. Tous les jours.

ma copine Madison qui n'a toujours pas quittée Sydney Tweet
défi jour 2 Sydney et le surf

C’est ce que j’aime en Australie, et tout spécialement à Sydney, les gens veulent juste bosser ce qu’il faut et rejoindre les copains pour faire un barbecue, une session surf ou louer une grosse caisse et aller voir la faune locale

Combien de fois en fin de journée je chillais le long de la plage avant qu’une bande de surfeur ou de backpackers ne m’appellent en me balançant un “ hey mate ! “ et me disent “ on a des saucisses et des bières, vas acheter du pain et on se fait un barbecue !

Et oui, en Australie il y a le long des plages des barbecue municipaux en libre accès et même pour moi qui ai naturellement du mal a aller vers les gens, et bien, ils le font pour moi ^^’

Quand je vous dis que l’Australie c’est la good life !

A tous ceux qui veulent que j’aborde le coté … exotique de l’Australie, ce n’est pas le sujet de cet article mais voila quelques meme pour vous faire patienter…

défi jour 2 Sydney et le surf
défi jour 2 Sydney et le surf
défi jour 2 Sydney et le surf
défi jour 2 Sydney et le surf

 

 

Et je répondrai à ces meme par un autre :

défi jour 2 Sydney et le surf

Vous qui êtes déjà surfeur confirmé, je vous conseille de ne pas vous arrêter à ma liste qui est plus un point de départ mais qui ne doit pas vous empêcher de découvrir vos  propres pépites ( oui j’insiste ! ).

Quand à vous jeune padawan surfeur en devenir …

et bien …

c’est tout pareil !

Sauf que je vous conseille avant tout de prendre un cours de surf sur Sydney avant de prendre la route avec ton vieux van acheté trop cher qui fera de toute façon un joint de culasse ( et la, la moitié des backpackers qui me lisent viennent de sourire, un sourire un peu crispé ^^’ )

Comment ça prendre des cours ?! j’ai que deux semaines de vacances, pas que ça a faire ! et puis j’ai le surf dans le sang moua !…

défi jour 2 Sydney et le surf

Alors déjà, tu vas redescendre d’un étage. Surtout que l’étage d’en dessus, c’est la mer !

Et ensuite, le surf est un sport assez ingrat, surtout au début. Prendre juste une matinée de cours vous fera économiser pas mal de temps et vous fera partir sur de bonnes bases.

Oui, une demi journée devrait suffire à vous mettre à l’aise. Et niveau cours de surf, à Sydney, vous allez être servi !

Cours individuel, de groupe, cours d’une heure, d’une journée, d’une semaine, avec hébergement, sans hébergement, et le classique dans une ville qui se veut la plus sécuritaire au monde pour les femmes, les cours uniquement féminin pour être sur de ne pas avoir le gros relou qui se met au surf juste pour approcher des surfeuses

On est bien d’accord, Sydney est la meilleure ville au monde où faire du surf non ?

Pas encore convaincu ?  t’es un peu dur mais d’accord, je continue.

Où faire du surf à Sydney ?

  • Byron Bay, la Mecque des surfeurs

Byron Bay est un excellent spot de surf à Sydney qui peut-être un peu trop bondé de monde mais qui s’adresse aux surfeurs de tous niveaux.

Si tu es apprenant, The Wreck est parfait pour toi.

Pour les plus expérimentés, The Pass et Tallow Beach correspondront plus.

En bonus, sachez que près du phare, vous aurez de grandes chances de voir des dauphins qui ne comptent pas être les seuls à ne pas profiter des vagues !

Et en dehors du surf, il y a quoi à faire à Byron Bay ?

Si tu savais…

Kayak, yoga, plongée sous marine, saut en parachute, paddle et même un vol en montgolfière au soleil levant !

Ou juste chiller et te rappeler que tu es sur une des plus belles plage d’australie…

  • Manly Beach, la plage mythique

Avant que vous ne posiez la question, oui cette photo a bien été prise à Manly Beach. Attendez avant de prendre votre billet d’avion, prenez au moins le temps de finir mon article !

Et de me remercier pour ce travail de grande qualité dans les commentaires ^^

Manly fait partie du Nothern Beaches, lieu mythique pour tout surfeur, où plus de 40 spots de surfs se suivent et s’enchainent le long de la côte.

Les conditions de surf y sont bonne toute l’année.

Pour résumer Manly Beach, le nord est pour les surfeurs expérimentés, le sud pour les moins téméraires.

Et en dehors du surf, il y a quoi à faire à Manly ?

Vous y trouverez vraiment l’esprit de la ” coolattitude ” à l’australienne donc laissez la vous imprégner…

Surf shop, restaurants, bars, magasins, vous aurez tout ce qu’il vous faut pour préparer la parfaite retraite spirituelle du surfeur !

  • Bondi Beach, la plus célèbre d’Oz

La plus célèbre et la plus bondée de monde !

défi jour 2 Sydney et le surf

Mais si tu veux voir des dizaines de pères Noël surfeur, c’est le bon endroit !

Situé à deux pas du centre de Sydney ( 7km, bon, ok, 3 pas… ), Bondi est le mot aborigène pour ” le bruit de l’eau se brisant sur les rochers “. Tout un programme !

L’avantage d’une plage aussi réputé est que vous ne vous sentirez pas seul face au danger de la mer australienne, il y a des dizaines de sauveteurs qui surveillent que personne ne se fasse grignoter par un requin. Ou un crocodile. Ou une méduse tueuse d’homme.

( et oui, c’est l’Australie ! )

Des filets anti requins sont mis en place pendant l’été. ( ouf ! )

Et à part le surf, il y a quoi à faire à Bondi ?

C’est l’endroit parfait pour faire une longue balade le long des falaises, voir même de faire l’incontournable trek de Bondi à Coogee.

Lieu réputé veut aussi dire restaurants réputés. Est ce que cela ne serait pas le moment de goûter un burger au croco ?!

( même si personnellement, le meilleur que j’ai eu dans la bouche était à Cairns )

Si vous êtes à Sydney pendant les fêtes de noël, c’est le moment de rejoindre tous les pères Noël surfeur sur la plage et de partager une bouteille de goon et un pot de vegemite  !

Vous trouverez aussi facilement d’autres activités comme le golf, les galeries d’art ou même un centre de découverte sous marin.

Sydney et le surf : acheter ou louer le matériel ?

La location peut-être pratique le temps d’être sur que vous aimiez le surf mais cela revient vite cher, sans compter la perte de temps et le manque de liberté.

Et je vous rappelle que vous avez quitté la France à la recherche de cette liberté, que vous avez choisi Sydney pour vous sentir en vacances constamment !

Où est ce sentiment si après votre journée de boulot ou de visite vous devez aller faire les magasins ?!

Vous avez prit quelques cours de surf, vous kiffez ( surtout toi le PVTiste qui essaye de te retenir de prendre la route depuis que tu as gouté à la good life australienne ), vous achetez une planche et vous la gardez à portée de main !

C’est ça la liberté.

Si vous voulez savoir quelle planche acheter pour faire du surf à Sydney, je vous conseille d’en discuter avec votre moniteur ou avec des surfeurs que vous avez rencontré.

C’est la meilleure façon de faire mais une rapide recherche sur internet pourra aussi faire le job.

Un petit conseil, la planche et la combinaison ne sont pas les seuls achats à prévoir. Le soleil cogne dur en Australie, vraiment dur.

Assurez vous d’avoir toujours une bonne crème solaire avec vous.

Ce n’est clairement pas le meilleur pays pour se tartiner de graisse à traire.

défi jour 2 Sydney et le surf

Alors, convaincu ?!

Sachez que je n’ai pas pu écrire tous les bons spots pour faire du surf à Sydney, sinon l’article se serait transformé en livre.

Mais c’est aussi pour que vous ayez la chance/l’expérience de faire des rencontres qui vont mèneront naturellement vers de nouveaux endroits.

Faites votre session de cours, achetez vous une planche de surf, une combinaison, allez sur un des spots donnés plus haut et faites des rencontres.

Engagez la conversation avec un crocodile dundee des mers et dites lui que vous êtes à la recherche de votre pépite, que vous le mettez au défi de vous aider à la trouver !

Croyez moi, vous n’imaginez même pas jusqu’où serait prêt à aller un australien pour vous partager un bon plan. 

Le mot de la fin

Aujourd’hui, nous avons un conseil de Léo, jeune surfeur français que j’ai rencontré à Sydney, qui passait ses journées à alterner entre session de surf et travail.

Je ne vais pas te faire un pavé mais on avait vachement surfé à Maroubra ( Sydney sud ). La bas, les vagues sont magnifiques et c’est la plage avec le moins de monde à l’eau de tout Sydney.

Bonne ambiance même avec les locaux.

Le north End café est au top et ce n’est pas loin de la plage.

Les sauveteurs sont super bien la bas, c’est impressionnant ! “

 

logo du site destination fitness

Laisser un commentaire

Partagez si vous avez aimé !