fbpx

Pékin et le tennis de table

Pékin

Pékin, ou Beijing dont le nom signifie “ Capitale du Nord “, est la capitale de la République Populaire de Chine.

Cette ville a un bagage historique de taille puisqu’il remonte à 3 000 ans.

Mais Pékin n’est pas juste la capitale du pays, elle a aussi été 6 fois capitale administrative !

D’ailleurs, la cité doit vraiment aimer le changement puisque Beijing est en fait le onzième nom de la ville.

Comme je le disais, Pékin est très riche historiquement, mais aussi en lieux d’exception comme en témoignent les 7 sites classés à l’Unesco que l’on peut trouver dans la ville.

( la Grande muraille de Chine, la Citée Interdite, la Palais d’été, le Temple du Ciel, les tombes impériales des dynasties Ming et Qing, le site préhistorique de l’homme de Pékin et le grand canal )

Fait intéressant, les habitants de Pékin sont presque aussi nombreux que tous les habitants d’Australie !

En 2022, celle qui est la seconde ville du pays juste après Shangaï recevra les Jeux Olympique d’hiver. Elle sera du coup la première ville au monde à avoir accueilli les J.O d’été et d’hiver.

Pékin et le tennis de table

La Chine et le tennis de table, c’est le grand amour comme peuvent en témoigner les 28 médailles d’or remportées par la Chine ( sur 32 ! ) depuis la mise en place de ce sport aux Jeux Olympiques.

Le tennis de table est vraiment considéré comme un sport national.

Vous le savez surement déjà, en Chine lorsque l’on décèle un talent chez un enfant, on attend pas pour l’exploiter à fond et en tirer le maximum.

Il n’est donc pas étonnant qu’un enfant de cinq ans soit déjà destiné à une carrière professionnelle qu’il commencera à pratiquer à plein temps avant même l’adolescence.

Et le tennis de table, que l’on appelle plus communément ping-pong, est un sport parfaitement accessible pour un enfant.

Mais au delà de cela, la Chine, c’est grand, très grand. Et très peuplé. Donc même en ayant commencé le tennis de table très jeune et en ayant acquit un très bon niveau, la compétition sera rude parce que beaucoup d’autres enfants auront aussi baignés dans cette discipline dès leur plus jeune âge…

En plus de l’esprit de compétition entre les pongistes chinois pour se maintenir au top de leur niveau, ils ont aussi une méthodologie d’entrainement différente.

Ce qui est marrant c’est que c’était la même méthode d’entrainement que j’ai utilisé pendant des années en boxe.

Elle consiste en deux points :

  1. Répéter les bases quotidiennement, jour après jour, que tu sois un champion ou non.
  2. Des entrainements régulier à deux contre un.

Oui, je m’entrainais à boxer contre deux boxeurs en même temps. ^^’

Et tout comme en boxe, les pongistes ont des conseillés qui analysent le jeu des adversaires pour établir à l’avance des plans d’attaque en fonction des faiblesses de ceux ci.

En revanche, ce qui est unique à ce pays qui domine clairement le milieu professionnel du tennis de table, c’est qu’ils s’entrainent dans le style de l’adversaire qu’ils vont rencontrer.

Où faire du tennis de table à Pékin ?

Il faut être honnête, il ne vous sera pas facile de pratiquer le tennis de table à Pékin.

Entre la barrière de la langue et le fait que de nombreux champions quittent le pays pour aller jouer dans des équipes étrangères, le milieu est relativement fermé, surtout pour quelqu’un de passage…

Donc tu fais un article sur le tennis de table à Pékin et tu n’as aucune adresse à donner ?! Super… “

J’ai dit que cela allait être difficile, pas impossible. J’ai fait mes recherches vois tu…

ShiChaHai Sports School, l’usine à champions…

Encore une fois, il est difficile de trouver des informations fiables et poussées sur la Chine…

Mais après pas mal de recherches, cette école très réputée est ouverte en semaine aux pratiquants de moins de 16 ans ( l’école se concentrera en semaine sur l’élite de la prochaine génération ), mais surtout, vous pourrez aller y pratiquer le tennis de table le samedi et le dimanche, quel que soit votre âge !

Dans le quartier vous trouverez aussi des magasins spécialisés avec un nombre d’équipement assez hallucinant…

Pour en revenir à l’école, de nombreux pratiquants viennent taper la balle le week-end, vous pourrez donc trouver un adversaire quel que soit votre niveau.

Si vous aimez et pratiquez le tennis de table, vous ne pouvez tout simplement pas manquer ce lieu.

Quoi faire d’autre à Pékin à part le tennis de table ?

En règle général vous le savez, je n’aime pas conseiller l’évidence. On connait tous les lieux les plus touristiques à visiter donc ma mission est généralement de vous sortir une ou deux idées d’endroits méconnus ou sous estimés.

Mais je dois dire que les trois lieux que je vais citer, même s’ils paraissent évident, sont à ne pas louper tant ils sont exceptionnels…

  • La cité interdite

La cité interdite qui a été le palais impérial de deux dynasties chinoises est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987.

Il fait partie des cinq palais les plus importants au monde. En plus d’être un des plus anciens palais du pays, il est exceptionnel par la taille de son site qui s’étend sur 72 hectares.

Notez aussi que l’on peut y trouver plus d’une cinquantaine de jardins.

L’endroit est grand, très grand, veillez donc à prévoir suffisamment de temps pour l’apprécier ! Je conseille d’y consacrer une demi journée pour avoir le temps de s’y balader après les 2/3 heures de visite.

Le musée est aussi un incontournable puisqu’il possède un grand nombre de trésors impériaux.

Défi jour 26 : Pékin et le tennis de table
  • Le palais d’été

Second lieu classé au patrimoine mondial de l’Unesco, vous pourrez apprécier en plus du palais d’été un parc gigantesque ( le tout s’étendant sur quasiment 300 hectares ) avec des temples, des pavillons et même un lac.

Véritable havre de paix au cœur de Pékin, vous pourrez autant vous y détendre en vous baladant le long du lac qu’y découvrir l’histoire fascinante de la ville…

Bien mieux que des mots, je vous laisse apprécier cette vidéo…

  • La grande muraille de Chine

Voilà un lieu qui se doit d’être sur votre To Do List !

Lors de votre séjour à Pékin, vous pourrez sortir de la ville pour aller découvrir un des monuments classé à l’Unesco parmi les plus célèbres au monde.

Vous pourrez accéder à différentes parties de la muraille suivant le temps que vous voulez accorder à cette expédition, la plus proche étant faisable en une journée.

Je vous conseille cependant d’éviter Badaling qui est bien trop touristique. Vous préfèrerez Jinshanling, à un peu plus de 100km de la ville, ce qui peut-être l’occasion d’une excursion de deux jours dans la campagne chinoise. 

J’ai pu souvent lire sur d’autres blogs et sites que la grande muraille de Chine était la seule construction humaine visible depuis l’espace, et même depuis la Lune !

C’est vrai que j’aime bien cette idée…

Mais c’est bien sur complètement faux.

Défi jour 26 : Pékin et le tennis de table
logo du site destination fitness

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager !