Les dépenses énergétiques : la digestion

ATTENTION !

Ce contenu n’a été créé que pour les membres du coaching. Si vous partagez les liens ou articles, vous perdrez votre accès à ce site !

(ce qui serait quand même bien dommage)

Nous avons déjà vu qu’un régime restrictif n’était pas la solution.

Je vais vous apprendre une autre bonne raison de ne pas vous priver en ne mangeant que des repas remplis d’air !

Vous le savez maintenant, notre corps dépense de l’énergie pour, par exemple, faire battre notre cœur ou respirer.

Il y a aussi une autre forme de dépense assez similaire : la digestion.

Et c’est bien normal, digérer un repas est un vrai travail d’équipe !

La digestion fait intervenir de nombreux organes comme la bouche (mouvements masticatoires), l’œsophage (assure la reptation rapide des aliments de la bouche vers l’estomac), l’estomacl’intestin grêlele colonle foie ou le pancréas pour ne citer que ceux là (sans oublier les bactéries partenaires de notre tube digestif, que l’on considère maintenant comme un organe à part entière)

Si ce dernier sujet vous intéresse, je vous conseille de lire l’excellent “L’intestin, notre deuxième cerveau

 

Vous vous dites peut-être que cette dépense doit être négligeable mais vous vous trompez : Elle représente environ 10% de votre MB !

Oui, 10% de vos dépenses énergétiques quotidiennes viennent juste de la digestion !

 

Mais ce que vous mangez va impacter directement cette énergie dépensée, ce qui va amener plus tard à une stratégie. Vous allez vite comprendre.

 

  • Les lipides : le “coût” de la digestion des graisses est en moyenne de 2 à 4%

  • Les glucides : le “coût” de la digestion des sucres est en moyenne de 15%, déjà plus intéressant

  • Les protéines : le “coût” de la digestion des protéines est en moyenne de 20 à 45% !

Donc oui, avoir un apport suffisant en protéines à d’autres avantages que le gains de masse musculaire, cela aide aussi à dépenser plus d’énergie !

Mais pourquoi ?

 

Tout simplement parce que les protéines sont plus difficile à assimiler, elles demandent plus de temps (les glucides sont assimilés en moyenne en 30 minutes là ou il faudra 3 à 5 heures de travail à notre corps pour assimiler des protéines).

 

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que manger en quantité suffisante est non seulement nécessaire pour votre corps et votre mental, mais vous pouvez en plus déculpabiliser (si la nutrition est bonne) en comprenant que vous dépensez une quantité non négligeable de calories juste en digérant !

Le second point à retenir est qu’il faut veiller une fois de plus à avoir un apport suffisant en protéines.

 

La digestion représente environ 10% de votre métabolisme basal

 

différentes sources de protéines
différentes sources de protéines

A lire également

Laisser un commentaire