fbpx

Yangshuo et l'escalade

Yangshuo

Yangshuo, c’est avant tout une petite ville entourée d’énormes formations karstiques montagneuses.

Ce sont les voyageurs et les routards qui ont “ découvert “ cet endroit encore peu connu il n’y a pas si longtemps, maintenant très prisé par le tourisme, et notamment par les pratiquants d’escalade.

Pour continuer à se développer, la ville de Yangshuo met en valeur l’escalade bien sur, mais aussi d’autres sports et activités qui ont fait de la ville un des centres chinois incontournables pour les sports d’aventure.

Vous ne trouverez pas de vol direct pour Yangshuo, il faudra vous rendre en avion ou en train à Guilin et prendre un bus pendant environ deux heures et pour une dizaine d’euro.

( Faites attention aux rabatteurs, n’oubliez pas que si on vous saute dessus pour vous vendre quelque chose, c’est que cette chose est trouvable moins cher )

Vous pourrez vous loger dans différents endroits, du centre ville vivant ( et bruyant ) pour faire facilement des rencontres, au cadre plus naturel et calme de la campagne.

Notez que le Climbers Inn ( l’auberge des grimpeurs ) en plein cœur du centre est très conseillé par les pratiquants qui y ont séjournés ( bon rapport qualité/prix, bons conseils, bonne ambiance, ect… )

N’oubliez pas que Yangshuo est le genre de ville qui survit grâce au tourisme. Donc oui, certaines choses seront plus cher que ce que l’on pourrait attendre d’un tel endroit, mais tout ce que je vais vous proposer aujourd’hui vaut le coût.

( c’est aussi très clairement un endroit ou il ne faut pas hésiter à discuter le prix ! )

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

Yangshuo et l’escalade

Yangshuo est un site d’escalade assez récent développé par Todd Skinner dès 1992 qui y a ouvert plusieurs parcours, dont certains comme le moonwalker sont devenu des classiques.

On compte aujourd’hui des centaines de voies différentes dans ce que les initiés appellent la Mecque de l’escalade, de quoi rester un moment dans cet endroit au cadre unique.

Je ne peux pas parler de l’escalade à Yangshuo sans nommer le site le plus célèbre, le Moon Hill ( Colline de la Lune ) qui offre plusieurs voies cotées 5.13.

Vous pourrez rejoindre les différents sites à vélo grâce aux vastes plaines remplient de rizières qui les séparent. 

La plupart des sites d’escalade sont atteignables en vélo entre 15 minutes et 1h30 en partant du centre de Yangshuo, juste le temps nécessaire pour vous chauffer !

La meilleure période pour en profiter est à l’automne, entre septembre et décembre.

Vous pouvez aussi télécharger l’application rakkut pour avoir accès au topo ( bible du grimpeur ) de l’escalade à Yangshuo.

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

Quoi faire d’autre à Yangshuo ?

  • Le vélo

Que cela soit pour une balade ou pour rejoindre votre site d’escalade, le vélo est incontournable.

Les routes sont plutôt plates et ne demanderont pas de gros efforts qui vous videront de toute énergie avant même le début de la grimpette.

Vous pourrez ainsi apprécier les nombreux espaces de culture du riz, toujours aussi appréciable pour nous européens qui n’en voyons qu’à l’autre bout du monde.

A vélo, vous pourrez notamment rouler le long de la rivière Yulong et pourquoi pas piquer une tête pour vous rafraichir.

La meilleure période pour venir faire de l’escalade étant l’automne, vous pourrez admirer les teintes dorées des rizières.

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

Mon conseil incontournable ( donc oui, c’est plus un ordre qu’un conseil si vous êtes à Yangshuo ^^ ) est de vous rendre à vélo au Moon Hill en passant par la grotte aux papillons et le sentier de l’ancien totem sans oublier l’impressionnant Grand Banian, arbre millénaire et demi ( oui, 1500 ans quoi ) qui s’étend sur 100m2 !

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade
  • Le kayak

Vous trouverez sans difficulté une excursion sur la rivière Li en kayak.

Elle ne se fera pas dans la zone touristique de la rivière mais elle saura vous dépayser par son calme, sa tranquillité et son accessibilité.

Vous serez accompagner par un professionnel qui encadrera un petit groupe sur la partie descendante de la rivière Li.

Comptez une demi journée pour l’activité avec environ 2 heures de kayak.

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade
  • Le radeau de bambou

Vous pouvez faire une balade en radeau de bambou sur  la rivière Li mais sur un embranchement uniquement emprunté par ceux ci, donc calme et tranquillité garanties !

Comptez une heure et demi ainsi qu’un binôme, les radeaux étant fait pour deux.

Ça ne paye peut-être pas de mine mais une heure et demi de tranquillité à voguer sur les eaux calmes du Yulong et à vous délecter de paysages à couper le souffle, ça ne se rate sous aucun prétexte !

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade
  • La pêche

La pêche, vous connaissez, mais la pêche aux cormorans, ça vous parle déjà moins, n’est ce pas ?!

Vous commencez à me connaitre, j’aime garder le meilleur pour la fin.

J’ai vu pour la première fois la pêche aux cormorans au Japon, à Uji ( magnifique petite ville pas très loin de Kyoto ).

Ces oiseaux aquatiques sont utilisés sur l’archipel depuis 1300 ans.

Je vous préviens de suite, bien qu’il n’y ai aucune maltraitance animal, cela reste quand même assez spécial a regarder au début.

Mais très intéressant ! Cela montre un aspect de la pêche méconnu en Europe et qui au moins ne mutile aucun animal.

Petite balade dans la ville d’Uji

Vous aurez l’occasion lors de votre voyage à Yangshuo de vous y essayer avec un pêcheur et ses cormorans dressés sur une barque en bambou.

Les oiseaux maintenu par une corde ( pas d’inquiétudes, rien de douloureux ) vont pêcher sous l’eau et garder les poissons dans leur gorge jusqu’à le rendre au pêcheur. 

Avec cette activité, vous êtes sur de pouvoir faire LA photo de voyage !

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

Aujourd’hui nous avons Thanh qui a répondu à une interview pour l’occasion.

Parles nous un peu de toi et de ton parcours lié à l’escalade :

Hello, je m’appelle Thanh, 25 ans. Plus jeune, j’étais assez curieux et assez sportif ( du foot au rugby en passant par l’athlétisme, sprint, 4X100 mètres, saut en hauteur ).

L’escalade, je l’ai connu à 12 ans, à l’école aussi. Sport qui ne me plaisait pas plus que ça ( trop individuel, pas d’esprit d’équipe ).

Et surtout, j’avais le vertige !

Oui, effectivement c’est un problème pour faire de l’escalade ! ^^

Oui, mais au fur et à mesure, j’ai repratiqué plusieurs fois avec des amis de mon frère. C’est uniquement il y a deux ans et demi que je m’y suis vraiment remis avec un ami bien sportif. A base de 3 sessions de 2 à 3 heures par semaine ( voir même 4 heures quand je suis à 2 phalanges de réussir ).

Dû au manque de temps, principalement à cause du travail, je me suis orienté vers l’escalade en salle, le bouldering : pas de trajet de 4 heures pour aller à un spot, pas de matériel à louer et la possibilité d’y aller seul et à n’importe quelle heure.

 

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

Je comprends. Et qu’est ce que t’apporte ce sport ?

Pour ma part, l’escalade est plus qu’un sport.

C’est compliqué a expliquer mais c’est presque comme une drogue. Je vois un mur, un rebord, j’imagine comment grimper l’obstacle.

L’escalade pour moi, c’est un mélange de :

  • challenge mental, réfléchir à comment monter lolotte ou pas, matcher ou relancer. Tomber et persévérer. Réfléchir à une manière différente de grimper. Essayer des blocs plus durs.

Et aussi une régularité. Il y a aussi un côté compétition, se comparer à plus fort.

  • effort physique, les avants bras et les doigts, qu’est ce que j’ai pu en baver ! Et je ne parle même pas des muscles de mon corps que j’ai découvert…

L’escalade m’apporte plusieurs satisfactions :

  • La réussite après validation ( finir la voie/bloc )
  • Se voir faire des blocs plus dur et progressivement monter en couleur ( niveau de difficulté, j’étais avant la crise sanitaire entre le rouge et le noir )
  • Constater une évolution physique.

Toutes les personnes qui grimpent sont des gens super sympa, attentifs, qui n’hésitent pas à te conseiller et t’aider à grimper. L’ambiance est vraiment top !

Je comprends, j’avais le même ressenti avec la boxe… Surtout pour la découverte de muscles dont j’ignorais l’existence ! ^^

défi jour 6 : Yangshuo et l'escalade

L’escalade pour les nuls : ton conseils

Hormis l’entrainement, l’échauffement et des techniques de positionnement, le plus gros tip que je peux donner : Ne pas être timide.

Essayez, tombez, et réessayez.

Tu n’arrives pas à la valider ? Essayes autre chose du même niveau, voir plus dur; ou demandes conseil !

Ne pas hésiter à tester des blocs qu’on pense être “ hors de portée “.

Avec toutes mes heures d’escalade, je peux te dire qu’à aucun moment, un grimpeur de niveau mauve ne rigolera d’une personne de niveau jaune. Tout au contraire, cette personne viendra même surement te conseiller !

 

Merci Thanh !

logo du site destination fitness

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager !