Montréal et le hockey sur glace

Montréal

Montréal est la ville la plus importante du Québec et la seconde ville la plus peuplée du Canada, Toronto réside à la première place.

La région métropolitaine de Montréal dénombre plus de 4 millions d’habitants, soit la moitié de la population Québécoise !

C’est aussi la ville francophone la plus peuplée d’Amérique et la seconde au niveau mondial juste après Paris.

Ville extrêmement cosmopolite, on y prend autant de plaisir qu’à Sydney lorsque l’on se balade dans les rues en entendant de nombreuses langues différentes. ( d’ailleurs, cet atmosphère n’est pas réservée aux grandes villes, j’ai vécu un peu à Montreux où j’ai pu retrouver cet esprit )

Montréal est une ville grandement liée à la nature. On y trouve notamment 17 grands parcs, ce qui représente 6% de la ville ( une des choses que j’ai adoré en vivant à Tokyo était similaire, vous ne pouviez pas faire plus de quelques minutes de marche entre les buildings sans tomber sur un rafraichissant parc pour se détendre, se prélasser… ), mais aussi l’Espace pour la vie ( nous y reviendrons plus tard ) .

Celle que l’on surnomme la ville des festivals porte très bien son nom, il y en a plus d’une centaine chaque année !

Ok, ça a l’air sympa comme ville, mais et le hockey alors ? Je suis la pour ça moua  !

Le hockey sur glace

Le hockey trouve ses origines au Canada et se développe dès la fin du 19ème siècle. qualifié de “ sport collectif le plus rapide au monde “ ( les joueurs pouvant atteindre les 50km/h ), c’est aussi ( et surtout pour les amateurs ) un sport de contact.

On retrouve malgré tout des traces de ce sport datant de 2400 ans, notamment grâce à la statue de deux hommes jouant avec une crosse et une balle ( le palet viendra bien plus tard pour que “ la balle “ reste au sol et épargne le publique ).

Il existe aussi de nombreuses peintures similaires faites au moyen âge.

C’est le 3 mars 1875 que le hockey sur glace tel que nous le connaissons actuellement est créé.

A Montréal !

L’origine du mot hockey est encore obscure mais une théorie explique qu’il viendrait peut-être du mot français hoquet, désignant un bâton de berger en forme de crochet.

Vous pensiez que le hockey sur glace était un sport collectif purement masculin vu le coté physique/contact de celui ci ?

Détrompez vous ! Les équipes féminines existent depuis 1889, seulement quelques années après la création du hockey sur glace moderne.

Les Canadiens de Montréal

L’équipe des Canadiens de Montréal est la plus vieille équipe de hockey sur glace au monde ( 1909 ).

Sur les 24 coupes Stanley organisées jusqu’à 1996, ils en remportent 22 ( dont 5 coupes d’affilés entre 1956 et 1960, un record inégalé ). Ils seront aussi finaliste 9 fois.

Les « Bleu-blanc-rouge » comme on aime les surnommer par rapport aux couleurs de leurs maillots sont les seconds en terme de victoire aux championnats dans toute l’Amérique du nord, et tout sport confondu !

Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut...

Cette phrase qui trouve son inspiration dans un poème de John McCrae est gravée dans le bronze, au milieu des vestiaires de l’équipe.

Elle est là pour rappeler que les plus grands joueurs de l’histoire ont toujours été là pour aider les plus jeunes.

Elle fait notamment référence aux “ fantômes “ du Forum de Montréal, ancien fief des Canadiens. Ces fantômes auraient une influence sur le déroulement des matchs.

Parmi ces fantômes se trouvent les joueurs disparus ayant aidé à remporter une des 24 coupes Stanley au Forum.

Où pratiquer le hockey à Montréal ?

c’est très simple !

Vous y allez en hiver, vous sortez de chez vous et vous aurez de grandes chances qu’une patinoire extérieur ait été ouverte juste en bas de votre airbnb.

Là, de nombreux matchs amicaux sont organisés, il n’y a qu’à demander !

Et si ce n’est pas le cas, vous n’avez cas chercher une des nombreuses aréna proche de chez vous.

L’avantage de ces matchs improvisés est que vous y trouverez des pratiquants avec toutes expérience, du professionnel au débutant, en passant par les enfants et les femmes, tous probablement bien meilleurs que vous ( et c’est une bonne chose pour ceux qui veulent progresser, ou juste s’amuser sans pression ).

L’autre avantage est que cela ne demande que le minimum d’équipement vu qu’il n’y a pas de contact dans ce genre de match.

Rappelez vous que vous êtes au Québec, personne ne jugera votre niveau !

En fait, il vous suffit de sortir et de demander aux Montréalais, ils sauront vous guider.

Vous pouvez, si vous êtes en groupe ou que vous rencontrez du monde, louer une patinoire le soir pour un prix vraiment dérisoire à partager entre vous.

Je ne sais pas pour vous mais je sais ce que je vais faire l’hiver prochain !

Montréal et le hockey sur glace

Je vous joins ici le site de la ville de Montréal avec la liste de dizaines d’arénas et des centaines de patinoires.

Et oui, on est à Montréal, les lieux pour chausser les patins ne sont pas vraiment rares !

Vous restez un peu plus longtemps et voulez faire un stage plus encadré ?

le site HockeyCanada en a pour tous les goûts ! Enfants, adultes, femmes, hommes, personnes souffrant d’un handicape du bas du corps…

Ou encore ici le site de l’université de Montréal, Cepsum.

Et à par le hockey sur glace à Montréal ?

Alors là, tu vas être content !

Des choses à faire, il y en a des tonnes à Montréal !

En été, il y a énormément de festivals pour tous les gouts.

Du Festival International de Jazz de Montréal en passant par le Montréal en Lumière ou le Festival LGBTQ, il y en a pour tout le monde.

On revient aussi aux 6% de la ville composés de 17 grands parcs avec autant de balades.

Mais je vais m’attarder dans un premier temps sur l’Espace pour la vie.

Il s’agit d’un complexe muséal ( le plus important de Canada ) que l’on trouvera dans le quartier olympique et qui est le regroupement  des 4 musées en sciences naturelles, le jardin botanique, l’insectarium, le planétarium et le biodôme.

Bien plus qu’un complexe muséal, l’Espace pour la vie veut “ repenser le lien qui unit l’être humain à la nature “.

 

  • La ville intérieur

Vous arrivez en hiver et passez pas mal de temps à jouer au Hockey sur glace mais vous aimeriez trouver un endroit chaud pour le reste de la journée ?

Pour ça, il faut découvrir le Montréal souterrain, le RESO, qui s’étend sur 30km de passages piétonniers souterrains

Entre autre, des centaines de restaurants et commerces vous y attendent.

Parfait pour une petite balade dépensière après avoir glisser quelques heures sur la patinoire.

 

  • Le vieux Montréal

Le vieux Montréal a de quoi séduire avec ces rues pavées et ces petits restaurants typiques, le tout dans une ambiance artistique.

Vous y trouverez notamment la Basilique Notre Dame qui en plus d’être superbe, offre le soir venu un spectacle son et lumière, ainsi que le Vieux Port, l’endroit touristique le plus visité à Montréal.

Petit bonus : Si vous passez par le vieux Montréal et que vous avez envie d’une expérience … différente, vous ne pouvez pas manquer les fantômes de Montréal !

 

  • Le Mont Royal

Celui que l’on surnomme La Montagne dans les hauteurs de la ville est un parc de 190 hectares. ( notons que c’est la même personne qui a fait le Mont Royal et Central Park à New York )

Montréal et le hockey sur glace

Je pourrais continuer encore longtemps vu le nombre d’endroits à voir et de choses à faire…

En ce qui concerne le hockey sur glace à Montréal, ce qu’il faut retenir est qu’il sera relativement simple vu la gentillesse des montréalais et le nombres de spots présent dans la ville de pratiquer, que cela soit pour un week-end ou quelques semaines.

logo du site destination fitness
Partagez si vous avez aimé !