fbpx

Ningaloo Reef et la plongée

Ningaloo Reef

Ningaloo Reef, c’est 300km de corail entre Coral Bay et Exmouth, les deux “ portes d’entrées “ de la plongée sur la petite barrière de corail.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011, vous y trouverez 300 espèces différentes de coraux, 500 espèces de poissons et jusqu’à 14 espèces de baleines !

Très loin du tourisme de masse que l’on peut rencontrer à l’est sur la grande barrière de corail, vous trouverez ici beaucoup moins de backpackers qui ne respectent pas forcément l’endroit, armés de leur bouteille de goon ( sorte de villageoise australienne, mais en pire puisqu’on y retrouve notamment du lait, des œufs, et … du poisson… ).

Aller à Ningaloo Reef, c’est un peu comme découvrir sur la cote d’azur un petit village avec toutes les activités que vous pourriez retrouver ailleurs, mais méconnu donc plus calme, préservé et accessible.

Vous aurez l’impression d’arriver dans un petit village utopique ou vous pourriez parfaitement faire une retraite de bien-être à l’année !

( croyez moi ! Nous ne devions y rester que la journée, au final nous avons trouvé à proximité le parfait free camp, une plage à perte de vue divisée naturellement par des roches et des butes.

Donc oui, nous avions notre plage privée, avec quelques voisins éparpillés à distance respectable. Nous y sommes resté une semaine mais si nous n’avions pas eu besoin d’eau, nous ne serions pas parti ! )

Alors oui, Ningaloo Reef, c’est 300km de long, ( ce qui n’est pas une grande distance en Australie ) mais nous nous attarderons aujourd’hui sur ces deux points d’entrées : Coral Bay et Exmouth ( j’ai eu l’occasion de rester aux deux, faites le aussi, vous me remercierez après )

Ningaloo Reef et la plongée

La plongée à Ningaloo Reef, c’est bien jolie mais tu parles de la plongée sous marine avec bouteille ou du snorkeling, avec palme et tuba ?

Et bien je parle des deux !

Pourquoi ? Parce qu’à Ningaloo Reef vous aurez le choix entre les deux.

Mais pas que !

Ningaloo Reef : une barrière de corail, deux villes…

Pour la plongée sous marine avec bouteille d’oxygène, allez à Exmouth, pour la plongée au tuba, le snorkeling, allez à Coral Bay.

En vrai, ce n’est pas aussi simple, donc allez aux deux !

Coral Bay :

C’est un grand village australien de 109 000 habitants.

Attendez, quoi ?

Je me suis trompé dans mes fiches, c’est en fait un tout petit village côtier de 109 habitants avec comme uniques activités le tourisme et la pêche. Vous vouliez être tranquille loin des touristes non ?!

Mais ! C’est avant tout le parfait spot où voir de mars à juillet des requins baleine, de mai à septembre des raies manta et de juin à octobre les fameuses baleines à bosse.

Vous y trouverez comme partout en Australie des méduses, mais contrairement à Cairns, ce ne sont pas des méduses tueuses d’homme. ( Je ne plaisante pas, dans le Queensland, il faut vraiment faire attention à tout : requins mangeurs d’homme, crocodiles mangeurs d’homme, méduses tueuses d’homme sans oublier le casoar à casque, l’oiseau préhistorique tueur d’homme qui donne l’impression d’être le rejeton honteux de l’union d’un gros dindon et d’un rhinocéros ^^’ )

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

Coral Bay est une station balnéaire éco-responsable qui tire son électricité des éoliennes.

Contrairement à la grande barrière de corail qui nécessite un trajet en bateau, de la plage de Coral Bay vous n’aurez qu’à prendre vos palmes et votre tuba et nager quelques mètres.

Quelques mètres, sérieusement ?!

Et oui, vous pourrez commencer à voir les coraux à une 20aine de mètres de la plage, ainsi que pas mal de poissons tropicaux.

Notez que Coral Bay est l’endroit où il y a la plus grande concentration de baleines à bosse au monde ! Chaque années, elles sont des centaines à venir sur la barrière de corail.

Exmouth :

C’est une petite ville récente ( 1967 ) de 2400 habitants en période creuse allant jusqu’à 6000 habitants en été, qui est située en plein milieu du parce Ningaloo Reef.

Très connu pour sa plage paradisiaque Turquoise beach qui porte parfaitement son nom, Exmouth est très proche du parc national de Cape Range.

Lorsque je suis arrivé dans le centre d’Exmouth, j’ai eu une surprise avant même de poser le pied au sol…

J’étais au volant de Volt, notre van connecté, je longe la rue principale, et la je vois que quelque chose me suit.

Ça y est, cette chose m’a rattrapée, elle est maintenant à seulement quelques centimètres de moi, littéralement, trottinant à la même allure que Volt et me fixant par la fenêtre ouverte.

Elle me toise du regard, sans s’arrêter ni ralentir.

Nos yeux se fixent, elle me regarde, je la regarde, on se regarde… Et mon dieu que tu es moche ! ^^

C’était un émeu !

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

Officiellement, l’émeu d’Australie est la seule espèce encore vivante de la famille des dromaiidés. Officieusement, c’est comme une grosse autruche qui à l’air d’avoir une gueule de bois ^^’

C’était quand même une sacré bestiole ! 2 mètres de haut, une quarantaine de kilo, et elle tapait un sprint en suivant le van jusqu’à pouvoir passer sa tête par la fenêtre !

D’Exmouth, vous pourrez partir en bateau près d’une des îles inhabitées Muiron dans environs, ou encore Ningaloo Reef Explorer et Lighthouse Bay qui sont d’excellents spots de plongée.

Se trouvant parmi les plus beaux sites de plongée au monde, vous pourrez aussi aller à The Navy Pier.

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

J’ai eu l’occasion de faire de la plongée à Exmouth, j’avais prit un tour avec deux sites de plongée différents ( comme souvent ) et la recherche des raies.

Pas de chance, malgré l’hélicoptère qui balisait le terrain pour les repérer, elles ont été trop timide ce jour la…

En revanche au retour…

Mais d’abord, la plongée. C’était évidemment génial. Perdu au milieu de l’océan, j’ai pu voir avec quelques autres personnes des coraux de nombreuses couleurs ainsi qu’un grand nombre de poissons tropicaux.

Je vois aussi au loin, sans vouloir m’en rapprocher pour ne pas la gêner, une tortue.

Plus tard, nous faisons un autre site encore plus beau que le premier. Mais cette fois ci, la professionnelle qui nous accompagnait trouvait l’eau trop froide donc nous dit d’y aller sans elle.

Nous nous retrouvons à quelques courageux parce qu’il faut être honnête, l’eau était froide.

Et effectivement, le spot est bien, l’eau profonde, le décor différent, et la, quelqu’un relève la tête pour m’avertir qu’elle voit deux grosses tortues en dessous de moi !

Non, ce n’était pas des tortues…

Oui, c’était deux requins…

Mais tout se passe bien, ils étaient juste curieux. Ils sont venu faire quelques brasses en dessous de nous, sans chercher à se rapprocher ( et c’était réciproque ^^ )

Je ne vais pas vous mentir, c’était impressionnant. On me dit qu’il y a une tortue en dessous de moi, je plonge la tête et vois des requins.

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

Hey, tu n’as pas l’impression d’oublier quelque chose ?

Oui bien sur, à l’aller nous avons eu la déception de ne pas voir de raies.

Au retour par contre…

Nous avons eu la chance de voir des baleines à bosse !

Et pas qu’un peu ! Même le staff était en folie !

Plusieurs gigantesques baleines ont commencées à jouer avec le bateau, nous attirant à bâbord en nous saluant de la nageoire avant de plonger pour ressortir à tribord en claquant la mer de son immense queue…  

C’était impressionnant et cela a duré un bon moment ! J’aimerais vous partager les photos et vidéos mais le disque dur n’a pas résisté au road trip, je suis en train d’essayer d’y remédier.

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

Et pourquoi Ningaloo Reef et la “ petite barrière de corail “, pourquoi pas la grande barrière de corail à l’est ?

Certains d’entre vous le savent déjà, je suis arrivé en Australie à Cairns. Nous y avons passé un moment avant de nous demander quel itinéraire faire, le but étant de rejoindre Perth, à l’opposé du continent.

Nous avons rencontré beaucoup de backpackers venant de tous les pays du monde et quasiment tous allaient vers la côte Est principalement pour faire la fête.

Ce n’était clairement pas notre état d’esprit…

Et puis nous avons discuté avec un australien ayant toujours vécu à Cairns.

The Great Barrier Reef is f**king dead ! Just go to Ningaloo Reef, don’t waste your time mate.

Il est vrai que le cyclone Yasi n’a pas aidé…

Effectivement, même si la grande barrière de corail reste impressionnante, la plupart des coraux sont blancs, ils paraissent sans vie, ressemblant au triste squelette de ce qui était si coloré par le passé…

La décision était prise, nous allons vers l’ouest australien !

Nous n’avons pas traversé le monde et laissé familles et amis pour aller faire la fête sur la côte est ! Néanmoins elle aura quand même été très présente, mais avec des voyageurs avec qui nous avons créé des liens forts, des gens comme nous, moins jeunots, plus posés, souvent en couple. L’esprit était différent.

Moins de monde, plus de route, moins de tourisme de masse, plus d’endroits inconnu à découvrir, ce que j’appelle “ une pépite d’or “… 

Ce que vous pourrez voir lorsque vous irez à Ningaloo Reef faire de la plongée : tortues, dauphins, anguilles, poissons clown et bien d’autres espèces tropicales, raies, requins, requins baleine, baleines, …

Quoi faire d’autre à Ningaloo Reef à part la plongée ?

  • le parc national Cape Range

Le parc est situé à 40 km d’Exmouth et 200 km de Coral Bay et vous pourrez y accéder en van, en voiture ou idéalement pour certaines zones en 4×4.

Vous y trouverez un décor à couper le souffle et de nombreuses randonnées. N’hésitez pas à faire les gorges de Yardie Creek, randonnée courte et facile où vous verrez beaucoup de wallabies des roches ( une sorte de mini kangourou ).

Il me semble que c’est la bas que nous avons rencontré Luca, le petit lézard démon tout mignon que vous pouvez voir sur mon Instagram. Il fait un peu peur avec ses yeux plissés et ses cornes mais il est aussi gentil que doux. N’en ayez pas peur et faites attention où vous mettez les pieds, ils sont tout petits et marchent souvent le long des chemins.

Vous aurez le choix à Cape Range entre différentes randonnées, découverte de la faune et le flore de l’ouest australien ou détente sur une plage paradisiaque.

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée
  • faire du kayak ou du paddle sur un lagon bleu

Vous trouverez sans difficulté des shops proposant comme activité du kayak ou du paddle.

Une très bonne façon de se dépenser un peu tout en admirant les magnifiques plages de la côte ouest australienne, le tout de manière écologique !

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée
  • se dorer la pilule sur sa propre plage

Ça fait rêver pas vrai ?!

Et bien au parc national de Cape Range c’est possible !

Ok, mais combien ça va coûter de se retrouver seul sur une plage paradisiaque ?…

Juste un peu de marche et un tube de crème solaire !

Déjà, dites vous que les 3/4 des personnes que vous allez croiser vont aller à Turquoise Bay, l’attraction numéro 1 de cette partie de l’Australie. Allez y par curiosité, c’est vrai que c’est magnifique.

Mais ce n’est pas ce que nous recherchons là…

Préférez aller vers Sandy Bay ou Bloodwood Creek, déjà bien moins peuplé, et longez simplement la côte à la recherche de votre pépite…

Lorsque les seules traces de pas que vous verrez seront les vôtres, vous serez arrivé !

La, il n’y aura plus qu’à apprécier le moment, la vue, le silence, la nature…

défi jour 12 ningaloo reef et la plongée

Personnellement, mon activité favorite sur la côte ouest était le pistage de kangourous. ^^

Je m’arrêtais constamment, posais le van au bord de la route et cherchais des empruntes de kangourous. Ça me donnait un but et une potentielle destination mais surtout c’est grâce à ça que j’ai pu découvrir des dizaines de pépites tout au long du chemin.

Souvent je me contentais de marcher, de regarder les roches rougeoyantes, les animaux comme Luca ou les nombreux hérissons géants, et d’autre fois j’avais la chance de trouver ma cible, qui me regardait de loin l’air méfiant.

Une fois rassuré de me voir m’assoir au sol à une distance respectable, les kangourous continuaient leurs vies et moi j’étais juste au paradis, loin de tout et de tous…

Je vous raconterai un jour comment j’ai gâché le repas d’un dingo et sauvé un kangourou sans le faire exprès ^^

logo du site destination fitness

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager !